«

»

nov 04 2013

La Clé du Bonheur dans les écrits du IIème siècle: Le Manuel d’Epictète

Cliquez sur l'image pour l'agrandirCrédits: Little Clélia

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Crédits: Little Clélia

Aujourd’hui, un rendez-vous philosophique et antique!
Little Clélia avait envie de partager avec vous de précieux écrits dans lesquels elle aime se replonger de temps à autre. 
Parce qu’il y a des jours avec et des jours sans, mais ce qui en dépend la plupart du temps, c’est notre rapport à l’autre.

Une communication difficile avec un membre de votre famille, votre patron, le chéri ou vos amis ?
N’oubliez jamais que dans une relation nous sommes deux!
Et il n’est pas forcément nécessaire de lire des guides pratiques ou des « témoignages déclic » du XXIème siècle pour être heureux. On peut tout aussi bien se replonger dans les textes de nos ancêtres savants pour répondre à des problématiques du présent …

  

Un disciple d’Epictète, a réuni il y a 19 siècles, des règles de conduite indispensables et applicables au quotidien dans un « Manuel » à garder sous la main. Ces pensées brèves et incisives nous permettraient de lâcher prise et d’affronter toute éventualité.



En voici quelques extraits :

   

 «Il y a des choses qui dépendent de nous et d’autres qui ne dépendent pas de nous. Ce qui dépend de nous, ce sont les pensées, la tendance, le désir, le refus, bref tout ce sur quoi nous pouvons avoir une action. Ce qui ne dépend pas de nous, c’est la santé, la richesse, l’opinion des autres, les honneurs, bref ce qui ne vient pas de notre action. »

 

 

« Souviens-toi donc de ceci : si tu crois soumis à ta volonté ce qui est, par nature, esclave d’autrui, si tu crois que dépende de toi ce qui dépend d’un autre, tu te sentiras entravé, tu gémiras, tu auras l’âme inquiète, tu t’en prendras aux dieux et aux hommes.
Mais si tu penses que seul dépend de toi ce qui dépend de toi, que dépend d’autrui ce qui réellement dépend d’autrui, tu ne te sentiras jamais contraint à agir, jamais entravé dans ton action, tu ne t’en prendras à personne, tu n’accuseras personne. »

 

 

« Ne demande pas que les choses arrivent comme tu le désires mais désire-les telles qu’elles arrivent et tu seras heureux. » Epictète, Manuel

 

On peut bien sûr interpréter cette doctrine de plusieurs manières possibles.
Mais ces quelques pages sont porteuses d’une vision différente du monde et peuvent nous permettre, dans certaines situations, de changer notre façon de penser, ou du moins de relativiser.

 

Sur ces paroles, Little Clélia vous laisse méditer …

 

Infos à la clé



♥ Manuel, Epictète
Vendu en librairies
A 4,75€ sur le site de la Fnac


♥ Le « Manuel » en version audio et gratuite
Les écrits du IIème en format MP3, c’est: ici



Trouvaille précédente
Trouvaille suivante

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>