«

»

avr 19 2013

Don’t miss Miss Ko: la nouvelle expérience sensorielle insolite et psychédélique

Cliquez sur l'image pour l'agrandirCrédits: Little Clélia

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Crédits: Little Clélia

Miss Kô, mais kesako?
C’est le nouveau bar et restaurant néo asiatique, inauguré en mars dernier.
Little Clélia s’est laissé tenter par ce dernier hot spot flambant neuf de la capitale, dont tout le monde parle. Bien que l’addition soit légèrement salée, Miss Ko est une pépite inédite et décalée, imaginée par le talentueux designer Philippe Starck. Plus qu’une énième ouverture de restaurant à deux pas de l’avenue des Champs Elysées, c’est une expérience à vivre, un billet aller-retour pour un voyage à sensation, qui nous est proposé.

Alors serez-vous prêts pour le grand plongeon ? 
Leur devise « art, food et curiosités » est vérifiée dès notre arrivée !

En terrasse, les chaises ont revêtu leur plus belle fourrure et nous invitent à entrer.
L’animation se poursuit à l’intérieur avec un stand de vente de cartes postales, services de table et autres goodies à leffigie de cette mystérieuse femme tatouée, dont le nom s’écrit à l’aide de neuf grains de riz.  


Vous serez K.O … d’étonnement et envoûté par ce décor renversant !
A l’horizontal, un bar de 26 mètres de long, composé d’une mosaïque de minis écrans de télévision, diffusant en continu des JT chinois, coréens et thaïlandais.
A la verticale, une projection d’un morphing de visages asiatiques sur le mur bétonné, une théière démesurée et une gigantesque fresque colorée de personnages fantasmagoriques, imaginés par David Rochline.


Sur un fond musical déstabilisant et un éclairage exotique bien pensé, des milliers de petits détails fascinants vous feront tourner la tête.
On n’en dit pas plus … (Little Clélia a eu un coup de cœur pour les couverts, monumentaux !)


Et justement, du côté de l’assiette ?
Les cartes nous donnent du fil à retordre et nous proposent des produits d’exception pour cette cuisine-fusion: sushis et makis originaux, sauces raffinées, tartares, riz, bo bun et bubble tea surprenants vivement recommandés …


Alors prêts à embarquer ?


« Miss Kô est un fantasme créé de toute pièce (…) une folie créative sans limite (…) une profusion de signes incompréhensibles, bien que peut être asiatiques ». Philippe Starck



Infos à la clé



♥ Miss Ko
49/51 avenue Georges V, Paris 8ème arrondissement
Ouvert 7/7 jours de midi à 2h du matin (service continu)

Brunch tous les dimanches
Service voiturier le soir uniquement


Réservation plus que recommandée sur le très beau site internet
Miss Kô


 Miss Ko, c’est aussi … une ambiance bar et la promotion des arts

Pour être informé des soirées DJ’s et des évènements autour de la mode, de la musique et de la photographie, suivez toute l’actualité sur la page Facebook Miss Kô




Trouvaille précédente
Trouvaille suivante

Vous aimerez aussi ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>