«

»

mar 12 2013

Les secrets de notre invité pour réussir votre rainbow-cake personnalisé

Cliquez sur l'image pour l'agrandirCrédits: Little CléliaGâteau pralin, amande, chocolat, glaçage nutella framboise

Cliquez sur l’image pour l’agrandir
Gâteau pralin chocolat, glaçage nutella framboise
Crédits: Little Clélia

Il y a peu, notre invité du mois, Denis, amateur en pâtisserie, a créé la surprise générale en relevant un défi de taille : réaliser un gâteau d’anniversaire personnalisé, version rainbow-cake en 3D, pour sa petite-amie et ses 20 invités.

Sa recette, réussie haut la main et du premier coup l’a certes élevé au rang de meilleur petit-ami, mais a surtout aiguisé la curiosité de Little Clélia.

Et si armés de patience, on pouvait tous réaliser un gâteau personnalisé ultra tendance pour une personne aimée ?

En exclusivité pour les Rendez-vous clés, Denis a guidé pas à pas Little Clélia dans la confection de son tout premier rainbow-cake très girly et lui a livré toutes ses astuces.


Il est vrai que depuis ces dernières années, ces gâteaux venus tout droit des Etats-Unis, ne cessent de faire du bruit en France.
Cependant, il faut bien avouer que pour se lancer dans ce genre de réalisations, on ne sait pas bien par où commencer et ce qu’il faut acheter.


Voici donc quelques clés pratiques pour que les gâteaux colorés et personnalisés n’aient plus aucun secret pour vous.
Bien sûr, la personnalisation restant propre à chacun, nous vous laissons le soin de vous projeter et d’imaginer le futur chef d’œuvre de votre goût, le but étant ici de vous lister les différentes étapes de création pour que vous soyez prêts et armés le « D Day » !


Etape 1: La réflexion (de préférence la semaine qui précède au minimum)

 

1 – Réfléchir aux parfums que vous souhaitez retrouver dans votre gâteau.

Il faudra penser à deux choses:
♦ au goût de vos différentes strates

♦ à votre glaçage (ce dernier, indispensable, cimentera votre gâteau et servira de sous couche pour une meilleure adhérence de la pâte à sucre)

Quelques idées : pour créer les différentes strates, vous pouvez rajouter de la poudre d’amande, du pralin, de la noix de coco, des arômes de fruits ou de chocolat à vos recettes de génoises ou de gâteaux au yaourt.
Votre glaçage, lui, peut être à la crème au beurre, au nutella, à la confiture de fruits, ou sous forme de ganache au chocolat blanc.


Conseils: veillez à vos associations de saveurs car cela peut vite devenir écœurant et gardez en tête que votre chef d’œuvre sera entièrement recouvert de pâte à sucre, riche en glucose.

 

2 – Dessiner votre futur gâteau

Vous devez être capable de répondre aux questions suivantes: quelle forme ? combien de strates ? quelles couleurs ? quels décors et sur quel plateau de présentation ?

Ceci vous permettra de déterminer le nombre de colorants alimentaires, de pâte à sucre, de stylos et autres déco à acheter.

Petite idée: pour limiter vos frais, vous pouvez n’acheter qu’une seule couleur de colorant alimentaire et réaliser un joli dégradé, en intensifiant la couleur, de strates en strates
(réservez bien sûr la couleur la plus foncée pour la couche parfum chocolat, s’il y en a).


Conseils: pour un gain de temps maximal, sortez vos crayons de couleurs et vos restes de pâte à modeler pour tester les formes et les couleurs, en taille réelle.
Et, n’oubliez pas votre objectif premier, la quantité : un gâteau de 17 cm de diamètre, composé de 4 strates colorées, nourrit déjà au minimum 8 bouches.


Etape 2: L’achat


De manière générale, l’achat de vos éléments de décors sur Internet est plus abordable.

D’autres préfèreront tout de même se rendre en boutique, mais le choix final dépendra aussi de votre date clé.

Il existe plusieurs boutiques en ligne ou lieux dans Paris spécialisés, mais nous ne parlerons que de ce que nous connaissons … au plaisir de recueillir vos adresses !

Denis a l’habitude d’acheter sur le site de Cerf Dellier, tandis que Little Clélia a eu un gros coup de cœur pour la boutique en ligne de Feerie Cake.

Il existe deux boutiques en propre que nous affectionnons particulièrement : Chez Bogato, à deux pas de Denfert Rochereau et chez Mora, en plein cœur de Paris.

Entre nous: la boutique chez Bogato est aussi un salon de thé gourmand très cosy et mériterait un article à part entière sur le blog.


Conseils: Si au début, vous vous sentez perdus, pensez juste à acheter de la pâte à sucre blanche (que vous pourrez mélanger avec un colorant si besoin), vos colorants alimentaires, un stylo de déco, un fouet, une maryse et un rouleau à pâtisserie.


Etape 3: L’action


Les mots clés sont patience et organisation pour cette étape décisive.

Il est même conseillé de préparer votre rainbow-cake et de le recouvrir de glaçage la veille, en le réservant au frigo, ce qui facilitera la pose de la pâte à sucre le jour J.


1 – Pour simplifier les choses, utilisez votre plus grand saladier pour réaliser la pâte, qui servira de base à toutes vos strates.

Diviser la ensuite dans différents bols, en fonction du nombre d’arômes et de colorants que vous souhaitez ajouter.
Ensuite, faites cuire une à une les strates dans un moule anti-adhésif et bien beurré.

Conseils: attention à bien répartir les colorants de façon homogène, qu’ils soient en format poudre, liquide ou pâte, vous ne devez voir aucune trace de couleur dans votre pâte.


2 – Maintenant, c’est l’étape « maçonnerie » : superposer vos strates à froid, en les séparant par une couche de glaçage.
(N’hésitez pas à bien l’étaler sur toute la surface, l’excédent sera chassé en exerçant une légère pression sur le gâteau).

Donner la forme que vous souhaitez à votre rainbow-cake en taillant les bords, puis recouvrez le de glaçage, en le lissant au maximum à l’aide d’une spatule.

Conseil: pour plus de facilité, n’hésitez pas à surélever le gâteau. Par exemple, nous avons utilisé une casserole retournée (sans poignée) d’un diamètre légèrement inférieur au cake.

 

3 – Ensuite, c’est l’étape « pâte à sucre ». La tension est ici à son summum, mais votre minutie doit être à son maximum, car nous attaquons la partie la plus frustrante en cas d’échec.

Dans un premier temps, étalez du sucre glace sur votre plan de travail, équivalent à la farine de vos pâtes à pizza. Ne soyez surtout pas avare !
Puis, travaillez la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, jusqu’à l’obtention d’une pâte, d’environ 5mm d’épaisseur, assez large pour recouvrir tout votre gâteau.
Attention, si la pâte est trop fine, elle risque de craquer, quand vous allez la manipuler.

Conseils: lorsque vous posez votre pâte à sucre sur le gâteau, après avoir bien lissé le haut avec la paume de votre main, veillez à couper les excédents de pâte dès le début, en laissant juste 3 ou 4cm. Si vos finitions sont ratées, sachez que toutes les imperfections peuvent se cacher avec un peu d’imagination…

 

4 – Venons en … aux décors en pâte à sucre (fleurs, ruban, dentelle, personnages et autres), de nombreux tutoriels sont en ligne. Alors amusez vous !

Sachant que la pâte à sucre durcit rapidement à l’air libre, vous pouvez donc préparer toutes vos décorations quelques jours à l’avance pour gagner du temps.

Derniers conseils: il est recommandé de tremper le bout de vos doigts dans du sucre glace pour mieux travailler la pâte (attention aux ongles longs).
Pour coller vos créations, vous pouvez utiliser un coton tige, imbibé d’eau.
Votre gâteau terminé, laissez le dans un endroit sec jusqu’à la dégustation.

 

Alors prêts ? Partez …



 

Trouvaille précédente
Trouvaille suivante

Vous aimerez aussi ...

2 commentaires

  1. Melchacha

    Je me suis lancée !
    Aidée du mode opératoire que tu proposes et zou !
    Non contente de me lancer dans l’aventure 7 pâtes à gâteau et cuissons multiples, j’ai en plus parfumé mes pâtes !
    Un régal pour les yeux comme pour les papilles !
    J’ai lié mes génoises avec un glaçage sucre/coco, pour un résultat trop sucré, mais franchement, j’ai épaté tout le monde (et moi la première! hihihi), pari réussi !
    A qui le tour ? Lancez-vous !
    (j’ai des visuels si tu veux…)

    1. Little Clélia

      Bonjour Melchacha, quel plaisir de lire ton commentaire ;)
      Je suis ravie que mon mode opératoire t’aie aidé.
      Hâte de voir tes visuels. Tu peux me les envoyer sur : little.clelia@gmail.com
      Excellente année 2014 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>